Eglise Evangélique Action Biblique de Nouméa

samedi, novembre 19, 2011

Qu'il est doux pour des frères de demeurer ensemble !
















Du 11 au 13 novembre, nous nous sommes retrouvés à Ouano pour notre week-end d’église annuel. Ces trois jours ont été l’occasion de communier, de nous détendre et de nous ressourcer sous Son regard, loin des tribulations de ce monde.


Le vendredi soir, la réunion de prière s’est déroulée en petit comité.


Le lendemain matin, la méditation, menée par Gil, était centrée sur le personnage de Josué (Josué 7, 6) : lorsque nous prenons conscience que nous avons offensé Dieu, il ne suffit pas de Lui demander pardon. Il faut également se relever et agir en Lui obéissant.
L’après-midi, un rallye biblique, plutôt sportif, organisé par François, a mobilisé quatre équipes (merci à la famille Guenoun, qui n’a pas eu peur d’y participer avec ses trois enfants !). Les autres frères et sœurs, moins téméraires, ont opté pour la discussion, la sieste ou le farniente sous ce beau soleil. Le soir, les animations, notamment le sketch du nain dont Gérard a été la victime consentante, nous ont valu des instants de franche rigolade. Ensuite, le repas autour du barbecue a permis aux participants du rallye de se remettre de leurs efforts.


















Dimanche matin, quelques jeunes filles de Houaïlou nous ont fait l’honneur d’assurer la louange. Le message, délivré par Gérard, a été suivi du déjeuner, offert par l’Eglise (merci aux frères qui ont assuré la cuisson de la viande). Après un après-midi placé sous le signe de la convivialité, chacun est reparti sur Nouméa.


Merci tout d’abord au tandem Gil-Sagato pour l’organisation parfaite de ce week-end qui a réuni presque quarante personnes. Merci ensuite aux jeunes filles de Houaïlou pour leurs chants et leur gaieté. Merci également à François pour le rallye biblique. Enfin, merci à tous ceux qui, discrètement, ont œuvré à la réussite de notre séjour, placé sous le signe de la détente, du partage et de la joie : « Tu me feras connaître le sentier de la vie ; Il y a d’abondantes joies devant ta face, Des délices éternelles à ta droite. » (Psaume 16, 11) Quand on choisit le Seigneur, on choisit la meilleure part !